Relations Nord – Sud

Le Programme de Coopération Internationale Communes (CIC) est un programme cofinancé par la Coopération belge et encadré par l’AVCB (Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale) et l’UVCW (Union des Villes et Communes de Wallonie).  Ce programme de coopération décentralisée (de commune à commune) a pour objectif prioritaire le renforcement des capacités des institutions locales du Sud à prendre en charge leur propre développement.

Sa philosophie est de :

• faire coopérer des communes belges et du Sud, par le biais d’un partenariat volontaire, direct et durable, visant à optimiser et à renforcer durablement les structures administratives communales du Sud ;
• orienter les initiatives vers la réciprocité et l’échange de bonnes pratiques et d’expertise entre fonctionnaires communaux.

Outre les actions liées à ce projet de coopération, depuis les premiers jours du partenariat, Berchem-Sainte-Agathe a participé au développement de micro-projets. De façon à impliquer la population de Grand-Dakar plus directement, nous avons collaboré à titre d’exemples à l’ouverture d’une centrale de prêts pour l’octroi de micro-crédits par l’intermédiaire du Bureau de Développement Local (BDL), d’un organisme financier local (l’ACEP) et du Fonds Communal de Développement Local.

Divers représentants de notre commune de Berchem-Sainte-Agathe se rendent régulièrement à Grand-Dakar pour assurer le suivi de ces projets. Ainsi, une mission à laquelle ont participé M. Jean-Marie Colot (1er échevin), M. Rossignol (secrétaire communal) et Mme De Taevernier (responsable du département Affaires du Territoire) a eu lieu du 1er au 11 mai. Figuraient entre autres au programme de cette mission : participation à la plate-forme regroupant tous les partenaires sénégalais au programme de CIC de l’Etat fédéral belge, visite à plusieurs bénéficiaires de crédit, contrôle de pièces comptables, contacts avec un groupe d’intérêt économique « menuiserie » dans le cadre d’un projet pilote visant à soutenir les achats collectifs de bois – notamment pour la réalisation de bancs d’écoles – et à favoriser l’emploi local, participation à la réunion des comités de pilotage consacrée e.a. à la finalisation du plan d’action 2015.
Une prochaine mission est programmée pour la fin du mois de juin. A cette occasion l’expertise de notre commune en terme de planification du développement sera présentée aux mairies de la communauté urbaine de Dakar. Dans la foulée les principes de cartographie des projets à développer seront appliqués à titre de test à la commune de Grand-Dakar qui serait pilote en la matière.

Une riche collaboration pour un avenir prometteur

Durant le mois de mai 2016, notre commune a accueilli pendant une semaine des membres de la délégation sénégalaise de la commune de Grand-Dakar composée du maire de Grand-Dakar Jean-Baptiste Diouf et de ses assistants auprès du Bureau de Développement Local (BDL) MM. Jean-Marie Mancabou et Daouda Diop ainsi que de leur collaboratrice Mme Angèle Thiaw.

L’objectif de cette semaine était de poursuivre un travail de coopération – initié en 2007 – au travers d’un échange de bonnes pratiques dans le but de renforcer les capacités de Grand-Dakar à gérer son développement.

Ces mesures sont mises en place à travers un Programme de Coopération Internationale Commune (CIC), qui, initialement, se terminait en 2013 et qui depuis a été reconduit pour un triennat jusqu’à la fin de cette année 2016.

Au cœur de cette collaboration, il y a la volonté de faire coopérer des communes belges et du Sud, par le biais d’un partenariat volontaire, direct et durable.

Des projets aux réalisations concrètes : travailler au bénéfice direct des populations

Si le partenariat qui lie nos deux communes est essentiellement administratif et institutionnel, les populations doivent profiter des échanges entre les deux pays; c’est ainsi que de nombreux projets ont été mis en place pour améliorer les conditions de vie des populations.

Berchem-Sainte-Agathe a notamment participé au développement de micro-projets comme l’ouverture d’une centrale de prêts pour l’octroi de micro-crédits par l’intermédiaire du Bureau de Développement Local (BDL), d’un organisme financier local (l’ACEP) et du Fonds Communal de Développement Local. Il s’agit de soutenir le développement d’activités économiques, avec un taux d’intérêt très bas. A ce jour, pas moins de 925 projets ont pu être financés grâce au micro-crédit.

Les clés de la réussite

Eu égard à son implication et à la réussite de son projet, Berchem-Ste-Agathe était la seule commune belge représentée au Symposium organisé par l’Organisation des Nations Unies  “Rethinking development cooperation for the SDGs: Country-level perspectives and lessons” qui a eu lieu en avril dernier et nous avons pu mettre en avant ce qui nous semble être les trois clés de la réussite d’une telle collaboration :
• une coopération au niveau local avec une réelle implication des élus et des fonctionnaires ;
• une participation active et réelle des populations locales ;
• la constitution d’une équipe mixte de mandataires et de fonctionnaires dans la commune partenaire du nord pour garantir l’efficacité et la pérennité du projet en associant la volonté politique et les compétences techniques nécessaires.

Des visites sur le terrain

Divers représentants de notre commune se rendent régulièrement à Grand-Dakar pour assurer le suivi de ces projets. L’heure est désormais à la réflexion quant à la poursuite – dans les années à venir – de cette enrichissante collaboration.

Délégation sénégalaise en visite le 17.05.2016